mardi 4 mars 2014

Islande: aurores boréales à Heiðmörk

Déçus par le résultat de notre soirée de la veille, on se motive pour une nouvelle soirée dans le froid, dans l'attente d'aurores boréales. Il paraît que ça va être pour ce soir, nous assure la serveuse du restaurant.
Un peu fainéants, on se fait conseiller un endroit moins loin que la veille pour fuir les lumières de la ville.
On va donc se perdre sur une piste verglacée, vers Heiðmörk, au milieu de nulle part, et quelques minutes après s'être calés dans la voiture, je repère dans le ciel un trait blanc. Rien de spectaculaire, en tout cas pas de quoi inciter mes camarades à sortir de la voiture pour si peu. Pendant une heure néanmoins, ces traits s'atténueront, changeront de place, puis s'intensifieront jusqu'au feu d'artifice qui durera une bonne heure.
Dès le début, on saute dans tous les sens, on hurle, on va réveiller les copains dans la voiture. On ne sait pas où donner de la tête, ça danse à toute vitesse partout, jusqu'à notre verticale, on ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi imposant.
Tellement rapide que c'est très dur de prendre tout ceci en photo, trop de mouvement imprimés sur la "pellicule" au plus fort de l'aurore.
Si c'était à refaire: on choisirait un spot fournissant un arrière plan plus photogénique et on prendrait une focale plus lumineuse pour réduire au max le temps de pose.
Retour tard, épuisés mais heureux d'avoir vu un tel spectacle.






















Aucun commentaire:

Publier un commentaire